Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Au-delà des mots | Page d'accueil | De la mort - partie 2 »

28/10/2010

De la mort - Partie 1

Après l’érotisme, Ludovic de Cinématique nous propose un nouveau questionnaire tout à fait stimulant sur la mort au cinéma en 19 questions. Voici qui tombe à pic à l'occasion de ma période de ralentissement automnal.

1 - Quel est le plus beau meurtre cinématographique ?

Le meurtre inaugural du Suspiria (1976) de Dario Argento ayant été beaucoup cité, à juste titre, mon choix bien embarrassé se portera sur celui de Kuan Yu-lo joué par Ti Lung dans Bo sau (Vengeance – 1970) de Chang Cheh. Une scène aussi sanglante qu'excessive qui inspirera John Woo.

2 - Quel est à vos yeux le cinéaste le plus morbide ?

Steven Spielberg. C'est du moins l'une de ses nombreuses fascinantes facettes. (Photograhie Movieset).

Spielberg.jpg

3 - Et le film le plus macabre ?

Pat Garret and Billy the Kid (1973) la marche funèbre de Sam Peckinpah. (Photographie : DR).

Sam peckinpah.jpg

4 - Quel est le personnage dont la mort à l'écran vous a le plus ému ?

Setsuko, la petite fille dans Hotaru no Haka (Le tombeau des lucioles – 1988) de Isao Takahata. Je crois que je ne m'en remettrais jamais. (Photographie Animepaper).

Setsuko.jpg

5 - Celle qui vous a le plus soulagé ?

Celle de Mr Blonde dans Reservoir dogs (1992) de Quentin Tarantino, interrompant la plus éprouvante des séances de torture. (Photographie Thecia). 

reservoir-dogs-10.jpg

6 - Quel est votre zombi favori ?

Karen Cooper, la petite fille à la truelle qui aime si fort ses parents, jouée par Kyra Schon dans Night of the Living Dead (La nuit des morts vivants - 1968) de Georges Romero. (Photographie Examiner.com).

Morts vivants.jpg

7 - Pour quelle arme du crime, gardez-vous un faible ?

Toutes celles dont ce n'est pas la destination première. Par exemple le gigot utilisé dans un épisode de Alfred Hitchcock présente : Lamb to the Slaughter (Coup de gigot). Photographie Wikipedia.

Gigot.jpg

8 - Quelle personnification de la mort vous a le plus marqué ?

Django chez Sergio Corbucci.

Commentaires

Je n'aurais pas pensé à Spielberg mais pourquoi pas :) En revanche, oui pour "Le tombeau des lucioles" (torrent de larmes) et pour la petite du film de Romero...

Écrit par : Dr Orlof | 28/10/2010

Tu tires plus vite que ton ombre, Doc, je n'avais pas encore fini ma mise en page :)

Écrit par : Vincent | 28/10/2010

Ah mais nom d'un cadavre empaillé !
Encore heureux que je n'ai pas mis plusieurs réponses (aucun ralentissement de mon côté donc j'ai paré au plus pressé) ou le gigot et le cercueil de Django auraient fait un merveilleux doublé :)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 29/10/2010

Ah oui le Tombeau des Lucioles. Et vu les traumatisantes scènes de meurtre chez Spielberg (Munich et la hollandaise, Le soldat Ryan avec le gars qui se fait planter au couteau par un allemand, les dents de la mer et le haché menu du capitaine, ...), je suis d'accord pour dire que le cinéaste a une facette morbide. Et merci de m'avoir rappelé le soulagement du meurtre de Mr Blonde. Ran a d'ailleurs fait une réponse intéressante là-dessus (publication dans pas très longtemps).

Écrit par : nolan | 29/10/2010

Bonjour Vincent,
Chez Cinématique, honte à moi d'avoir oublié la mort qui m'a le plus ému avec celle de l'âne Balthazar ou encore celle de Rayon de soleil dans Little Big Man : Setsuko bien-sûr. Ai donc rectifié chez moi.
Pour le "fantôme" aussi, avant et après sa mort : Setsuko.

Écrit par : Rom | 29/10/2010

Effectivement, comme mon "éditeur" l'annonce, j'ai moi-même repris ce questionnaire fort intéressant et il sera vite publié.
Heureux de voir dans les réponses qui y figurent ici le jambon d'Hitchcock. C'était, d'après mes souvenirs, l'un des meilleurs épisodes de la série.

Écrit par : Ran | 29/10/2010

Heureux de te voir citer, en plus de la petite fille du Tombeau des lucioles, celle de La nuit des morts-vivants. J'avais pensé le faire mais s'il me reste du film des flashs saisissants, je ne me rappelais plus si son rôle était si développé que cela.

Écrit par : Ed(isdead) | 29/10/2010

Ran, Nolan, je vais aller voir tout ça. Ludovic va avoir du boulot, son questionnaire a un succès fou :) Le jambon, c'est l'arme la plus incongrue que j'ai pu trouver mais j'aime aussi tout ce qui est bricolage, ustensiles de cuisine, crayons, etc.

Rom, Je suis passé chez vous aussi. Parfois, on oublie des choses évidentes, moi, ça va me revenir demain. Et puis ce film, c'est encore tout frais pour moi.

Ed, la petite fille n'a pas un rôle très développé mais les zombie, généralement... Bon je file chez toi.

Écrit par : Vincent | 30/10/2010

Merci Vincent pour ces réponses très fordiennes, très western et très personnelles !

Écrit par : Ludovic | 01/11/2010

Tout le plaisir était pour moi. Ne manquent plus que vos réponses, Ludovic.

Écrit par : Vincent | 01/11/2010

Les commentaires sont fermés.