Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les joies du bain : Blanc-sec | Page d'accueil | De la mort - Partie 1 »

27/10/2010

Au-delà des mots

De quoi illuminer sa journée quand on arrive chez Ray de Flickhead : Debra Paget dans l'inoubliable costume de Der Tiger von Eschnapur (Le tigre du Bengale - 1959) de Fritz Lang via Grandes choteras de ayer y hoy, un Tumblr absolument époustouflant qui comblera les plus fétichistes d'entre nous.

Paget.jpg

Commentaires

Merci pour le liens avec le superbe cite espagnole avec toute ces jolies demoiselles, il y a des fonds d'écrans qui vont volés. J'ai un faible pour Michelle Rodriguez, oui oui!

Merci encore

Bien à vous

Claude kilbert de Bruxellles

Écrit par : claude kilbert | 27/10/2010

Exceptionnel ! Je n'ai jamais aimé autant Debra Paget que lors de cette séquence...

Écrit par : Raphaël | 27/10/2010

Était-il coquin ce cher Fritz, même sur le tard...

Écrit par : Ran | 27/10/2010

Chers amis, merci de votre passage et très heureux que cela vous ai plu. Ces tumblr, c'est une mine.

Écrit par : Vincent | 29/10/2010

On dirait un modèle pour Frazetta ! Merci je ne connaissais ni le film ni l'actrice.

Écrit par : Ornelune | 29/10/2010

Je n'avais pas pensé à Frazetta, mais c'est très juste. Debra Paget a beaucoup joué dans les films en costumes ("Les dix commandements", "L'oiseau de paradis", "Les gladiateurs") et dans les westerns où elle est souvent l'indienne (Son rôle le plus fameux, c'est dans "La flèche brisée" de Delmer Daves"). Elle a un joli rôle contemporain dans "The river's edge " de Allan Dwan où elle est superbe.
Sinon, le diptyque indien de Lang, c'est absolument à voir :)

Écrit par : Vincent | 29/10/2010

Tout-à-fait d'accord sur le diptyque indien. Étonnant, non ?

Écrit par : Ran | 29/10/2010

Effectivement bel accueil pour un blog. Un beau décor, Debra aussi, même si j'aurai préféré dans un tel rôle une vraie indienne, moins "musclée", plus "légère", avec une vraie "parure" de devadasi (comme la statue en arrière plan).

Écrit par : Rom | 29/10/2010

Ah, Rom, c'est sûr que l'on est dans une représentation de l'Inde qui tient plus des romans de Karl May et d'un certain fantasme occidental que dans de l'authentique. C'est vrai que Debra est musclée, c'est je pense son côté danseuse, elle danse beaucoup dans ses films.
Au passage, j'ai fini par mettre la main sur un exemplaire de "Lucioles" de Tagore, c'est superbe.

Écrit par : Vincent | 30/10/2010

Les commentaires sont fermés.