Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Broken arrow au coin du feu | Page d'accueil | Diana Rigg aux mille visages »

15/06/2009

Hawks

Deux articles en anglais autour de l'oeuvre de Howard Hawks que tous ceux qui l'ont vue disent hallucinante comme chante le poète. Tout d'abord Howard Hawks: A man for all genres de Luke Baynes sur le site Examiner.com. Un article qui se place d'emblée sous le patronage de la French auteur theory et qui cite Jean-Luc Godard pour faire bonne mesure. Rapide tour d'horizon d'une oeuvre aux multiples facettes, aux multiples richesses. Avec en prime deux extraits vidéo dont le fameuse scène dite de la bière sanglante dans Rio Bravo (1959).

59? Et oui bon sang mais c'est bien sûr ! Rio Bravo fête cette année ses 50 ans. Le film des films a un demi-siècle et pas une ride. Je sens les idées qui se bousculent, mais sois sage o ma joie et tiens-toi plus tranquille. Et pour patienter, voici un texte de Leo Grin sur Big Hollywood : Haunted by the Memory of Her Song: Fifty Years of Rio Bravo qui s'ouvre sur l'immortelle ballade :

The sun is sinking in the west
The cattle go down to the stream
The redwing settles in her nest
It’s time for a cowboy to dream….

Commentaires

Bonsoir !
Il faut surtout relire l'excellent (et fort complet) ouvrage que lui a consacré Todd McCarthy pour essayer de saisir toutes les complexités du bonhomme...

Écrit par : Frederique | 17/06/2009

Merci beaucoup pour ces deux liens, tout à fait passionnants. Je pense que pour fêter ces 50 ans du film de Hawks, rien de tel que de le revoir ! Je compte bien attendre quelques jours pour me procurer la version HD ! Un anniversaire en grandes pompes.

Yan

Écrit par : Deplaedt Yannick | 24/06/2009

Frédérique, vous pensez bien que c'est l'un de mes livres de chevet, avec le bouquin d'entretiens avec Joseph McBride. Hawks est un type passionnant, surtout pour son côté insaisissable. Et puis ce rapport avec les femmes... (soupir)
Yannick, je ne sais même pas si j'aurais la patience d'attendre jusque là ! J'espère bien lui rendre l'hommage qu'il mérite sur Inisfree et je vous invite à y participer. On verra bien sous quelle forme.

Écrit par : Vincent | 29/06/2009

Le rapport de Hawks avec les femmes est sûrement plus passionnant que celui de John Ford, une sorte de stalker du XXème, qui ne cessait de harceler la pauvre Maureen O'Hara.

J'attends avec impatience votre hommage ! Je compte moi-même esssayer de scribouiller autour de ce chef d'oeuvre. Mais tant de choses ont déjà été écrites !

Écrit par : Deplaedt | 30/06/2009

Et quelles femmes !!! :)

Écrit par : Frederique | 30/06/2009

Écrire un commentaire